*  FORUM PLUS BAS *

 

 
Il n'existe pas officiellement à ce jour, de vaccination disponible. 
 
Mon avis :
 
Comme vous pouvez le constater pour ceux qui avaient l'habitude de venir sur mon forum, j'ai supprimé le 1er texte, celui de WIKIPEDIA car je ne veux plus voir d'informations trompeuses dictées par BIG PHARMA sur mon site.
Nombreux laboratoires ont tentés la fabrication du vaccin contre l'herpès, il savent le faire, c'est certain, ils sont hautement qualifiés et ont le matériel ainsi que la technique pour le concevoir (je ne suis rien du tout à côté d'eux), certains de ces chercheurs comme des dirigeants chez "GSK" sont en prison aujourd'hui et il est prouvé que la plupart de ces grands laboratoires font régulièrement un lancement d'une nouvelle recherche sur l'herpès dans le seul but de recevoir des fonds, publics ou privés, juste pour s'enrichir ou financer la recherche d'un autre traitement pour une autre maladie pour laquelle ils n'avaient pas suffisamment de financement. Il faut être réaliste, l'herpès rapporte des milliards au business des laboratoires et pharmacies, ainsi qu'au milieu médical (médecins et spécialistes), une vraie "poule aux œufs d'or", pour eux, pas question de tuer cette poule si précieuse pour une maladie dite "bénigne". Je suis certain aussi que certains, plein de bonnes volonté, ont réellement voulu réussir mais impossible de percer dans ce monde de requins de la finance, trop d'argent en jeu. Dans mes démarches depuis quelques années, j'ai pu apercevoir une toute petite partie de ce monde et je me suis brûlé les doigts. La vérité, j'ai reçu de temps en temps des insultes, des menaces, contrôles d'huissiers, j'ai fait l'objet d'intimidation, de procédures juridiques et convocations au tribunal ou commissariat sans aucun objet sérieux ni fait reprochés ??? juste pour me faire peur et me dissuader. Quand vos rendez-vous avec des professionnels se transforment en réunion d'inquisition, seul face à des dizaines de spécialistes où l'on vous snobe, l'on se moque et vous ridiculise, pas facile de s'imposer dans cette "mafia" légale et officielle.
 
Rassurez-vous, je ne me laisse pas impressionner si facilement ni décourager, au contraire. Je trouverais un moyen ou la bonne personne qui aura la possibilité de passer outre cette réglementation, celle qui interdit aussi aux guérisseurs toutes allégations de santé, mettez vous à ma place qui prétend "guérir" l'herpès avec simplement quelques extraits de plantes. Et il n'y a pas que l'herpès, j'ai fait mes preuves sur bien d'autres pathologies, et je ne suis pas le seul en France ou ailleurs qui peut réellement soigner des maladies rien qu'avec quelques plantes, sans utiliser de médicaments et souvent, plus efficacement que les médicaments, sans effets indésirables sur la santé.

Même le cancer peut être guéris efficacement sans médicaments, ILS LE SAVENT, je sais le faire, mais ils vous laisse dans l'ignorance pour profiter au maximum de votre mauvaise santé et souvent en vous rendant plus fragile, plus malade encore...



--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Le vaccin tel que je le conçois...

 

Pour comprendre, l'herpès est un virus "dermoneurotrope", il reste en phase latente dans les structures neurologiques (ganglions de Gasser ou ganglions sacrés) et passe en phase "active" en se propageant vers son lieu d'infection lors d'un stress, d'exposition au soleil, lors des règles, lorsque le système immunitaire s'affaiblit par des médicaments, une allergie et bien d'autres causes.

Lors d'une primo-infection, une lutte entre le système immunitaire et le virus est engagée, ce qui inhibe en partie la réplication du HSV dans le corps humain. Les armes de défense non spécifiques sont utilisés dès le début de l’infection. Les macrophages orchestrent en grande partie cette défense anti-herpétique dans les premières heures de l’infection. Le HSV induit la production de INF-α/β et deTNF chez les macrophages. Ces cytokines jouent un rôle d'activateur sur les macrophages eux-mêmes et sur leur production d'espèces réactives de l'oxygène (ERO) qui ont tous deux comme résultats de freiner la prolifération du virus dans les cellules avoisinantes. Cependant, le virus HSV 1 et 2 contourne le système de défense de l’hôte. En effet, l’herpès contourne les mécanismes de défenses par l’inhibition de la présentation de l'antigène de surface des cellules hôte infectées. Le virus inhibe donc l'exposition du CMH1 et donc inhibe l'action des T cytoxiques. Les virus HSV 1 et 2 s'expriment tous deux, rapidement après l’invasion de l’hôte, par une protéine ICP47 qui inhibe le transporteur de l’antigène, ainsi l'anticorps ne peut pas exécuter son action de reconnaissance.

Le virus, sous sa forme d' épisome, une molécule d'ADN circulaire, extrachromosomique, peut se répliquer de manière autonome, à l'instar d'un plasmide. Cependant les épisomes possèdent certains gènes supplémentaires codant la synthèse d' enzymes de restriction qui permettent leur intégration aux chromosomes cellulaires ou bactériens par une recombinaison épisomale : ils ne sont pourtant pas considérés comme faisant partie du génome chromosomique.

Toutefois il est impossible de les différencier du patrimoine génétique original de la cellule. Les seuls moyens de détecter la présence d'épisomes dans les chromosomes sont : soit de connaître la séquence de l'épisome, soit de connaître la séquence du chromosome original de la cellule.

Quoi qu'il en soit, l'intérêt biologique de l'épisome par rapport au plasmide est évident ; en effet une fois intégré au chromosome de la cellule, la transmission du ou des caractères génétiques est assurée lors de la division par fission binaire ou scissiparité (l'équivalent de la mitose chez les autres cellules) de cellules mères en cellules filles contrairement aux plasmides qui se répartissent de façon aléatoire.

Le vaccin pourrait faire tomber le "camouflage" du virus, permettant ainsi sa détection par le système immunitaire, cela suffit pour la création d'anticorps spécifiques et neutraliser rapidement ce virus.

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

FORUM LIBRE :

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

(DÉBUT DE LA DISCUSSION LE 11/03/2014)

 

Commentaires : 847
  • #847

    Malakwa (lundi, 15 janvier 2018 02:12)

    Bonjour, je voudrai savoir où en est ce sérum anti herpès. Si il existe déjà et si il va être bientôt en vente. J'arrive pas à comprendre qu'un traitement n'existe pas pour ce virus qui fait pas mal de ravagé.
    Merci Rémy pour vos réponses

  • #846

    Alain (samedi, 13 janvier 2018 16:29)

    Bonjour,
    J'ai essayé votre traitement et il ne donne aucun résultat. Il n'y a rien de révolutionnaire dans votre traitement.je pense que vous faites croire que vous guérissez de l'herpès mais c est une tromperie.de nombreux laboratoires travaillent sur un traitement qui a également échoué pour le moment.chers lecteurs victime de ce virus et de remy je pense qu il n y a pas d'autre alternative que de se soigner Avec de l acyclovir en attendant mieux.

  • #845

    DolusBonus (samedi, 13 janvier 2018 13:02)

    # DolusBonus : il y a 2 pathologies qui se ressemble au niveau génital, l'eczéma et le psoriasis. Le 1er n'est pas contagieux, le 2eme l'est, il est important d'avoir le bon diagnostic. L'eczéma a des symptômes, il faut trouver la cause (alimentaire ou de contact) afin de supprimer les symptômes. Si une pommade à base de cortisone suffit à calmer et faire disparaitre rapidement les démangeaisons, il s'agit bien d'eczéma. Pour l'eczéma en général, il n'y a pas de remède miracle ou de "grand mère" efficace, il faut absolument supprimer l'allergène. Est-ce que vous en avez à un autre endroit du corps ?

    Non, la crème fait passer les demangeaisons et repare ma peau... mais des que je reprends une douche un peu chaude ou des que je suis contrariée ! Ca reprend.. la ca va faire deux mois avec des jours avec et des jours sans.
    Je vois une spécialiste le mois prochain.
    Ps : non que génitale

  • #844

    anne (samedi, 13 janvier 2018 11:26)

    bonjour,
    une question pour remy au sujet du serum : il agit comme le traitement ou il se contente de fair sortir le virus ? il faut utiliser le traitement en plus ? il y aura forcément des poussées de bouton ou on peut espérer que le système immunitaire les bloque ?
    c'est tentant mais je suis pas fan de la parti "tous les foyer vont se réveiller en meme tps".... j'en ai tout autour de la bouche alors ca fait un pejt peur !!

  • #843

    anne (vendredi, 12 janvier 2018 21:47)

    merci Rémy pour ces précisions.
    je suis toujours sur la même crise depuis debut décembre... j'ai toujours 1jour avec les levres saines avant qu'elles deviennent très seches et douloureuses, collantes... et l'herpes sort, a plusieurs endroits en même temps . enfin je traite dès que j'ai les lèvres seches ducoup. et maintenant le bouton se révèle sans vraiment sortir, et ca devient une grosse cloque pleine de liquide. je n'avais pas ca auparavant. soit ca sèche soit ca se perce si j'insiste avec une compresse.. dans le doute je desinfect bien et je traite mais j'ai l'impression que c'est un genre de pu ''sain'' ou '' propre''... ca veut dire que mon système détruit le virus non ??
    conseil pour ceux qui ont du mal a detecter la poussée : tater vous les levres 2 3fois par jours, main propre, avec un doigt en appuyant a chaque endroit. moi ca m'aide a sentire un genre de douleur sous la pression du doigt, que je n'aurai pas senti sinon... ca marche très bien pour moi.
    pour les levres ou tour de bouche irritées par le produit : miel de thym, sans cochonerie ajouté de préférence. a appliquer sur la bouche. moi ca me soulage la peau et les levres apres un traitement repété. je n'utilise jamais de pomllade, ca provoque toujours une poussée. et quand j'ai les levres seches et collantes et que le miel de soulage pas c'est qu'il y a une poussée en cours !!
    sur moi ces conseils fonctionnent mais on est tous différents
    von courage

  • #842

    Wendy (vendredi, 12 janvier 2018 18:11)

    Il me semble que les granulés ne pouvait être utilisé qu'en période hors crise car pas d'effets curratif si prise en période de crise qu'elle est donc la différence entre les granulés et le traitement homéopathique ? Sinon Rémy je y crois plus je voudrais absolument le sérum ou le vaccin

  • #841

    Wendy (vendredi, 12 janvier 2018 11:07)

    Donc si je comprends je peux utiliser le "vaccin" homéopathique pendant une crise de toute manière j'ai tout le temps de l'herpès donc je n'ai plus le choix.

  • #840

    Rémy ALTMEYER guérisseur (vendredi, 12 janvier 2018 09:57)


    Bonjour,

    # Wendy : Comme je l'ai écrit dans mes commentaires hier pour # Anne, voici à nouveau votre réponse:

    " le traitement homéopathique agit à l'intérieur en dehors de la poussée pour obliger le virus a se dévoiler aux anticorps, sans attendre une éventuelle poussée"
    mais surtout, voici à nouveau ce qui est écrit en ROUGE sur votre notice d'utilisation :

    POSOLOGIE ET MODE D’APPLICATION :
    Ne pas effectuer ce traitement homéopathique PENDANT une crise d’herpès

    Maintenant, rien ne vous empêche de le faire pendant une poussée, il risque d'y avoir une forte réaction de votre herpès mais si vous avez le remède en même temps, vous pourrez mieux le traiter, il n'y a qu'un inconvénient, si vous avez d'autres foyers d'herpès sur le corps, ils peuvent se réveiller tous en même temps, c'est le seul effet "secondaire" connu.
    D'un autre côté, cela démontre que ce traitement homéopathique agit bien sur le virus de l'herpès, ce traitement l'oblige à se dévoiler plus ou moins fortement afin que votre organisme le détecte plus facilement, ce n'est pas un vaccin mais une vraie arme supplémentaire contre l'herpès.
    Cette recommandation est obligatoire car à défaut, imaginez la personne non avertie qui a malheureusement plusieurs foyers d'herpès et qui voit d'un coup plusieurs zones se déclencher en même temps après avoir utilisé le traitement homéopathique...elle serait paniqué et imaginerait immédiatement qu'il y a un problème, ce qui n'est pas le cas.
    Donc vous êtes avertie Wendy, à plusieurs reprises, je vous recommande de suivre la notice d'utilisation mais vous faites comme vous le sentez, il n'y aura pas de drame, juste la possibilité de déclencher plusieurs zones d'herpès ou d'augmenter la crise en cours.

  • #839

    Wendy (jeudi, 11 janvier 2018 20:25)

    Bonjour Rémy ,

    Je veux juste savoir si je peux utiliser le vaccin pendant une crise répondez moi rapidement et pas dans un mois svp !!!

  • #838

    Loic (jeudi, 11 janvier 2018 19:21)

    Merci Rémy

  • #837

    Rémy ALTMEYER guérisseur (jeudi, 11 janvier 2018 14:02)


    SUITE :

    # Martine : désolé pour le retard, de toute façon il aurait été trop tard d'utiliser le remède. Je le répète une nouvelle fois, comme je l'écris dans la notice d'utilisation, il faut utiliser le remède le plus tôt possible à l'apparition des symptômes, si vous traitez avec zèle dès que vous ressentez les premiers picotements, vous STOPPEZ en règle général la crise, il n'y a pas de poussée ou s'il y a la poussée quand même, vous allez avoir une petite poussée contrôlable, sans les lésions habituelles. Vous aurez atteint le virus donc il sera affaiblit lors d'une éventuelle récidive, il sera encore plus facile à neutraliser la prochaine fois. Dans votre cas, la cuisse et sous le sein, ce ne sont pas des zones fragiles ou sensibles, allez-y de bon cœur si vous utilisez le remède et une seule fois devrait suffire.

    # Stephane : merci pour les voeux et pour le message #802 de Thomas, OUI, le remède agit bien sur les condylomes, mais comme c'est un virus très résistant, un peu comme autres les verrues, il faut appliquer le remède au moins 1 ou 2 heure chaques jour jusqu'à diminution puis disparition du ou des boutons.

    # Loreleï : merci pour les conseils. Pour les visites ou consultations à domicile, la législation dont je dépend (UCC : Uniform Commercial Code) ne m'autorise plus à avoir une activité commerciale habituelle, je n'ai donc pas le droit de recevoir du public et d’exercer en France comme une entreprise française (pour résumé) par contre, je peux recevoir quelqu'un en tant que visiteur ou ami, il n'y a pas de rémunération ni transaction, c'est possible. Alors si quelqu'un a le temps pour passer me voir dans le sud de la France, je le recevrais avec plaisir.

    # Fred74 : symptômes classiques d'une NÉVRALGIE HERPÉTIQUE mais très modéré chez vous. Pas de contamination car le virus n'arrive pas a effectuer son cycle (voir ma page "comment ça marche) vous pourrez le confirmer la prochaine fois en prenant un anti-douleur comme BI PROFENID ou KETOPROFENE, sur 1 ou 2 jours, si la douleur disparait totalement, c'est bien ça...par contre attention, je ne fais pas une prescription pour vous, voyez avec votre médecin traitant, c'est juste un conseil...

    # Wendy : je vous ai déjà écrit et je le répète, le remède a une durée limite de conservation de 12 mois car c'est la durée limite que j'ai l'obligation de mettre mais en réalité, le remède à l'abri de la lumière peut être conservé de nombreuses années, même si certains principes actifs diminuent leur pouvoir antiviral avec le temps, ils restent toujours efficaces. Pour le traitement homéopathique, c'est encore plus sécurisé, il n'y a pas tous les principes actifs du remède et la mise en flacons est faite DANS UN LABORATOIRE médical, je ne fais pas ça à la maison...

  • #836

    Rémy ALTMEYER guérisseur (jeudi, 11 janvier 2018 13:31)


    Bonjour à toutes et tous,

    # Loic : pourrais-tu me laisser ton numéro de téléphone sur le forum ? je ne le publierais pas...
    2018 sera l'année du grand changement car par exemple, si je n'ai toujours pas la possibilité de faire le vaccin comme prévu en France, je compte m'expatrier dans un pays accueillant qui ne subit pas la pression de BIG PHARMA et rien ne m'empêchera plus de GUÉRIR le plus de monde possible, pas que pour l'herpès...

    # DolusBonus : il y a 2 pathologies qui se ressemble au niveau génital, l'eczéma et le psoriasis. Le 1er n'est pas contagieux, le 2eme l'est, il est important d'avoir le bon diagnostic. L'eczéma a des symptômes, il faut trouver la cause (alimentaire ou de contact) afin de supprimer les symptômes. Si une pommade à base de cortisone suffit à calmer et faire disparaitre rapidement les démangeaisons, il s'agit bien d'eczéma. Pour l'eczéma en général, il n'y a pas de remède miracle ou de "grand mère" efficace, il faut absolument supprimer l'allergène. Est-ce que vous en avez à un autre endroit du corps ?

    # Anne (et Loic) : le "vaccin" homéopathique n'est pas un "vaccin" mais un traitement complémentaire au remède, le remède agit par l'extérieur sur le virus et les cellules contaminantes lors de la poussée, le traitement homéopathique agit à l'intérieur en dehors de la poussée pour obliger le virus a se dévoiler aux anticorps, sans attendre une éventuelle poussée, ce n'est pas LE VACCIN, qui d'ailleurs ne sera pas un VACCIN mais plus précisément un "SERUM anti-herpès" (voir mon message #768)

    # Loic : sur les milliers de personnes que j'aide depuis plusieurs années, il y a eu 4 ou 5 cas où rien ne fonctionne, comme sur toi à priori. Pour les autres cas à part toi, comme je n'ai pas la possibilité d'utiliser mon "SERUM" (ce doit être fait dans des conditions très définies et réglementées en clinique ou hôpital) j'ai conseillé de prendre de la vitamine C liposomale et du curcumine lopisomale pour réparer et booster le système immunitaire, parce que ton problème vient de là, j'en suis persuadé. Avec un système immunitaire normal, le virus de l'herpès est neutralisé assez rapidement, j'en ai des milliers de preuves.

  • #835

    Loic (samedi, 06 janvier 2018 12:11)

    L'année du grand changement sérieusement pourquoi tu dit sa Rémy ?

  • #834

    DolusBonus (jeudi, 04 janvier 2018 00:30)

    Bonjour Remy,

    J'ai de l'eczema genitale.
    Et je voudrais savoir comment le traiter naturellement.
    Merci

  • #833

    anne (mardi, 02 janvier 2018 22:14)

    bonjour,
    quelqu'un peut-il me parler du vaccin homéopathique ?
    je n'avais plus de crise depuis mars mais j'ai fais une grosse rechute.. malheureusement.
    au moindre faux pas, avec fatigue/contrariété/stress, le virus ressort.
    il faut vraiment etre vigilants et se promener avec un flacon dès qu'on a le moi dre pressentiment.
    bonne année a tous

  • #832

    Rémy ALTMEYER guérisseur (lundi, 01 janvier 2018 22:43)



    BONNE ANNÉE 2018 A TOUTES ET TOUS

    L'année du grand changement...

  • #831

    MARTINE (jeudi, 28 décembre 2017 16:37)

    Bonsoir Remy,je suis en attente d'une réponse urgente(mail hier) pour savoir si je peux commander votre lotion et l'appliquer encore pour un gros herpes au niveau haut cuisse gauche sans aucune douleur apparu vendredi 22.12.17,traité classiquement et donc encore là,avec je pense un autre plus petit quelques boutons sous le sein droit.Je voudrais mettre toutes les chances de mon côté pour ne pas rentrer dans le cycle infernal des récurrences ,c'est la première fois que j'ai ce type de problèmes,dû fatigue,contrariétés + stress ++++
    Merci,cordialement.Martine

  • #830

    Loic (vendredi, 22 décembre 2017 08:13)

    Peut tu me répondre. La question 813 stp Rémy merci

  • #829

    Loic (jeudi, 14 décembre 2017 07:10)

    Salut Rémy joyeuse fête de fin d'année à toi je voulais savoir si avec ton vaccin homéopathique je risque pas d aggravé mon herpès génital et quelle sont les différences avec tes flacons ?

  • #828

    stephane (dimanche, 10 décembre 2017 11:56)

    slt remy et bonne fete de fin d,annee pas anticipation vous n,avez pas repondu a ma question /802 pose sur le forum
    merci

  • #827

    Loreleï (samedi, 09 décembre 2017 00:55)

    Merci Rémy d'avoir répondu, j'essaye donc d'éliminer tout ce qui pourrait éveiller ce fichu virus.
    Je voulais aussi vous faire part de quelques huiles essentielles qui m'ont aidé a faire partir et soulagé ma dernière poussée.

    Deux gouttes de Niaouli sur la partie infecté, le ravinstara est aussi efficace. vous pouvez mélanger les Huiles essentielles a de l'huile de coco, ou autre pour que les huiles essentielles ne vous abîment pas la peau.
    J'espère que nous parviendrons à bout de ce maudis herpès
    Je vois des témoignages assez positifs, on voit que pour certains les crises s'espacent, mais les cas où les crises disparaissent se font rares. Est-il possible de recontrer Rémy sur Avignon? Dans son local ou autre ? Si quelqu'un y est déjà aller vos témoignages m'interressent.

  • #826

    Fred74 (vendredi, 08 décembre 2017 22:58)

    Bonjour
    En 2014 j’ai eu une douleur type brûlure sur le scrotum à droite : intolérance au contact avec sous vêtement
    Aucune vésicule et aucune autre douleur
    Cette sensation de brûlure après être reparti après 4mois est revenu puis s’est installée avec le temps.
    Depuis 1 an j’ai une douleur sur le fourreau qui idem ne part pas vraiment. J’ai egalement une rougeur persistante sur la base du gland. La douleur dont je parle vient elle diminue mais ne part pas vraiment . Au toucher C’est comme si ma peau était usée
    Déplus j’ai frequemment des picotements à l’aine.
    Des médecins pense que je suis porteur de l Herpes d’autre pas .
    D après vous suis je contaminant même s’il n y a pas de vésicules ?
    Merci pour votre avis

  • #825

    Loreleï (mardi, 05 décembre 2017 21:01)

    Les flacons sont dispo sur le site ;)

  • #824

    Wendy (mardi, 05 décembre 2017 18:14)

    Pourriez-vous répondre rapidement mon vaccin se périme au mois d'avril !

  • #823

    Loic (samedi, 02 décembre 2017 13:52)

    Qui à essayer le vaccin homéopathique à Rémy merci pour vos témoignages mes je pense pas être la seul personne à m'avoir procuré le vaccin homéopathique ?

  • #822

    Amel (samedi, 02 décembre 2017 13:45)

    Ou je pue trouvez le vaccin contre hepers

  • #821

    Isabelle simard (vendredi, 01 décembre 2017 05:34)

    Je veux les flacons svp. J'ai essayé solution 84 merveilleux aucune poussée depuis 2015 sauf que j'ai arraché une lésion près de l'anus et infection depuis et jai pu de produit. Je veux les flacons merci!!!

  • #820

    Jul (mercredi, 29 novembre 2017 20:59)

    Bonjour à tous, je voulais également témoigner sur mon expérience, un peu désespéré de ne ps trouver de remèdes à ce virus je suis tombé comme vs sur le site de Rémy il y a 2 ans et demi,un peu dubitatif je me suis dit que je n avais rien à perdre, des le début de l’aplication, une douleur insoutenable avec une apparition de petite veine bleu, j’ai réalisé que le produit faisait effet et me suis acharné au moindre signe, pendant plusieurs mois je n’ai plus eu de crise mais toujours l apparution de ces petits veines.
    Depuis quelques mois j utilise également le dmso, dilué à 50/50 ou 70/30 et depuis j’ai eu des absences de crises de 4 mois alors que j’en faisais tous les mois voir toute les 3 semaines, j’ai encore quelques petites crises avec un ou deux petits boutons microscopique, conclusion je suis sur la bonne voix et pense arriver à m’en debarraser à la longue .
    Persévérance et courage à tous.
    Un grand grand merci à Rémy et à la personne qui a suggéré le mélange dmso.

  • #819

    Hadassa (samedi, 25 novembre 2017 21:43)

    Bonjour
    Je vous lit dans ce forum depuis deux ans et aujourd'hui je peux enfin apporter ma contribution. Je souffre de l herpès génital depuis 2012. Je n'ai jamais chercher à savoir comment je l'ai eu et quand exactement l essentiel pour moi a été de trouver le moyen de ne plus faire de crise. Dès la première crise, apparue sur l une des petites lèvres celles ci ont été régulières. J'ai consulté un médecin et bien attendu j'ai eu droit comme la plupart d entre vous à de l acyclovir. Mais je suis africaine et je vis en Afrique. Ce remède constitue un trouver énorme dans le budget j'ai donc cherché des alternatives. C'est ainsi que mes recherches m ont conduites sur ce site. Bien avant j avais essayer plusieurs trucs mais sans résultat hélas.
    J'ai pu me procurer la lotion de remy et le dmso par l intermède d un parent en séjour à Paris. Merci remy pour le cadeau car au lieu de trois fioles j'ai eu droit à 5. J'ai débuté le traitement en avril sans grand succès. Les crises étaient toujours assez régulières et j appliquait tant bien que mal les deux produits. En septembre dernier j ai décidé de perdre du poids et de passer de 89.6 kilos à 70 kilos. Je me suis joins à un groupe de coaching en ligne et après avoir reçu toutes les instructions j'ai pu débuter le programme le 02 octobre. J'ai eu une crise le 25 septembre 2017. Dès le 02 octobre, j'ai débuté avec une phase très stricte avec deux semaines de régime thon on ensuite stabilisation rééquilibrage détoxication ainsi de suite. Le principe est celui de maigrir en ne mangeant plus du sel, du sucre et de l huile et en faisant un peu de sport. Après un certain temps réintroduire un peu de sel et deux cuillères à soupe maximum d huile d'olive. J'ai perdu à ce jour 10 kilos et miracle depuis deux mois je n'ai pas eu de crise ce qui ne m était encore jamais arrivé. Du coup je rend compte que le régime alimentaire a une réelle incidence sur les crises et le sucre que l on retrouve dans la plupart des produits industriels est un facteur déclenchant. A présent j apprête mes repas à l avance et je consomme beaucoup de légumes de fruits et de protéines. Je me porte mieux. J'ai complètement éliminé le sucre sur toute ses formes je me contente des fruits et un peu de miel.
    A la période où j avais des crises c'est à dire avant les règles ou pendant la période d ovulation je souffre de névralgie herpétique et de démangeaisons. J appliqué alors le remède et le dmso pendant quelques jours.
    Voilà où j en suis. J espère que mon témoignage aura aider certains parmi vous. Je vous écrirais pour vous faire part de mes avancées.
    Du courage à tous.

  • #818

    Didi (samedi, 25 novembre 2017 06:18)

    Bonjour,
    J’ai un proche qui fait des grosses crises d’herpes Labial sur une base régulière...ayant des jeunes enfants (bébé) et sachant que cette personne se touche souvent la lésion sans se laver les mains, j’essaie de trouver le plus d’infos possible pour éviter une contamination...

    J’aimerais savoir exactement combien de temps le virus hsv survit hors de l’hôte ( sur un tissu, comptoir, etc). J’ai lue sur plusieurs sites que ça varie entre quelques heures allant jusqu’à 8 semaines... serait-il possible d’avoir plus de précisions?

    En espérant en savoir plus...

    Merci

  • #817

    Been11 (vendredi, 24 novembre 2017 20:44)

    Salut Rémy, oui j’ai eu un dépistage quand j’ai eu ma primo infection. Mon herpès se présente par des fissures. Je n’ai jamais vu de boutons, mais j’ai vu des plaies/fissures au niveau périnée et petites lèvres.

  • #816

    Loic (vendredi, 24 novembre 2017 18:42)

    Qui à essayé le vaccin homéopathique à Rémy ? Merci

  • #815

    Wendy (vendredi, 24 novembre 2017 15:57)

    Bonjour Rémy,

    Je reviens sur le forum car vous ne m'avez toujours pas répondu à mes questions étant donné que j'ai tout le temps de l'herpès en continue je n'ai toujours pas utilisé le vaccin et donc je vous ai demandé si je pouvais utiliser le vaccin homéopathique en période de crise ou au cas où l'herpès surviendrait pendant les injections puis-je continuer les injections ?

  • #814

    Been11 (jeudi, 23 novembre 2017 23:46)

    Oui, malheureusement j’ai été diagnostiqué à ma primo infection. Oui j’ai des boutons externes au niveau du périnée et petites lèvres.

  • #813

    Loic (lundi, 20 novembre 2017 09:59)

    Salut Rémy moi personnellement ta page je la suit à la lettre je fume pas je bois pas d'alcool,laid, et je fais attention à pas manger de sucre je prend dsmo avec ton remède toujours pas de changement pour moi donc ma question Rémy jai acheter ton vaccin homéopathique quelle différence à t il avec ton remède et pense tu que je peu le prendre sans aggravé encore plus mon herpès génital ? Voilà pourquoi je voulais en discutée avec toi par tes téléphone car tu repond pas au mail je comprend que je suis pas le seul malheureusement encore merci pour ton aide Loic

  • #812

    Rémy ALTMEYER guérisseur (dimanche, 19 novembre 2017 14:07)


    Bonjour à tous les visiteurs de ce forum,

    Pour Loreleï, Loic et ceux qui malheureusement ont un herpès résistant à tous traitements, je vous demande de lire ma page "ATTENTION" et de suivre rigoureusement les conseils au début de la page concernant l'herpès, je vous demande aussi de bien vouloir revenir sur le forum dans quelques temps pour confirmer ou pas si cela a une réelle efficacité sur vos cas particuliers, merci d'avance.

    Pour Cindy : la salive ne peut pas contenir de virus d'herpès, le virus est très fragile et ne résiste que quelques secondes aux bactéries et l'acidité de la salive (prouvé en laboratoire) La contamination ne se fait que par les lésions herpétiques lors de la crise. Vous avez la réponse à vos questions sur le début de ma page "Comment ça marche" Pour votre herpès à l’œil, si c'est la première infection, vous avez une chance sur deux qu'il n'y est pas de suite, vous pouvez être "porteuse saine", si ce n'est pas le cas, veuillez m'envoyer un message en particulier afin que je puisse vous donner les meilleurs conseils pour éviter la récurrence et donc la dégradation de votre vue.

    Pour Vahina : la durée de conservation du flacon est de 12 mois officiellement mais il n'y a pas vraiment de durée limite car les ingrédients sont tous anti-microbiens, anti-viraux, anti-septiques, il n'y a pas de risque particulier et même si le temps diminue légèrement l'action de certains ingrédients, cela ne suffit pas à supprimer l'action du remède. Merci pour votre témoignage.

    Merci Albert

  • #811

    Vahina (dimanche, 19 novembre 2017 09:32)

    Bjr,
    Suite à mon herpes très récurrent il y a deux ans j'ai utilisé votre remède, 2 flacons ont suffit pour ne plus avoir de crises et il me reste un flacon, je voulais savoir si celui-ci est toujours utile si un jour par malchance j'ai encore une poussée ou s'il est périmé et je dois le jeter ? normalement je devrais plus avoir de rechute ?
    Merci pour ce que vous avez fait pour moi et pour vos réponses, et pour votre forum...

  • #810

    Loic (vendredi, 17 novembre 2017 10:06)

    Moi personnellement le remède dmso je l applique depuis 3 mois et toujours aucun résultat positif pour moi franchement j'en peu vraiment plus .

  • #809

    Cindy (jeudi, 16 novembre 2017 18:43)

    Bonjour je n ai jamais été sujette à l herpès et depuis quelques jours j en ai attrapé un à l oeil. Je suppose que quelqu un qui était infecté a du me toucher et me contaminer. Je voulais savoir du coup si je suis contagieuse maintenant? Puis je embrasser quelqu un ou avoir un rapport sans le contaminer? Car j ai vu que la salive peut être une source.. combien de temps peut durer la crise sachant que j ai vu un ophtalmo donc j ai un suivi

  • #808

    Loic (mercredi, 15 novembre 2017 20:51)

    J'ai reçu votre vaccin homéopathique Rémy tu pense que sa peut stoppé mon herpès sérieusement ?

  • #807

    Albert (mardi, 14 novembre 2017 14:51)

    Loreleï,

    Dans votre cas, j'appliquerai tout les jours même sans crise un mélange 70% DMSO et 30% remède Rémy.

    Comme vous ne parvenez pas à arrêter la crise, il faut lui empoisonner le terrain!

    S'il arrive sur zone et qu'il est en contact avec le remède...

    Essayez et redites-nous.

    Courage

  • #806

    Loreleï (samedi, 11 novembre 2017 16:23)

    Merci d'avoir répondu ! J'utilise le remède depuis la fin de l'été. Je l'utilise pourtant des les premiers picotements/symptômes. En laissant une mèche rempli du produit... Mon herpès revient toujours sur la même zone ! Le produit n'a pas l'air efficace, même en reboostant mon système immunitaire e en changeant mon alimentation. Même avec le produit, mon herpès surgit et je ne peux plus appliquer votre remède car trop de douleur.... Je sais que ces douleurs sont causés par le virus, j'ai bien lu les commentaires sur forum et tout les renseignements que vous donnez...

  • #805

    Rémy ALTMEYER guérisseur (jeudi, 09 novembre 2017 12:57)


    SUITE au message du 09/11/2017

    Daniel : sous les croûtes d'une crise d'herpès, il reste toujours quelques cellules virales contaminantes car l'épiderme n'est pas encore cicatrisé. Il y a contamination du début des symptômes (rougeur, démangeaison et apparition de bouton ou pustules) jusqu'à la cicatrisation complète, c'est à dire quand les croûtes tombent, sans les arracher. Il y a contamination uniquement pendant cette période, c'est une certitude. Évitez de toucher la zone pendant la crise, c'est très important.

    Merci Sarah, Chopin, Alex pour vos conseils et témoignages

    Berli : je livre dans tous les pays du monde, pour le même tarif unique. Pour ceux qui ont des difficultés à l'étranger de paiement par carte bancaire ou virement bancaire ou chèque, il faut m'envoyer un message afin que je puisse vous fournir les indications par mandat postal (Western Union)

    Anne #780 et Ann #781 : cela démontre que le remède a fonctionné en permettant la création d'anticorps spécifiques qui luttent contre votre virus mais votre système immunitaire n'est pas au mieux de sa forme ou votre virus est très tenace, il résiste encore un petit peu. Ne vous inquiétez pas mais surtout, vous devez traiter la prochaine éventuelle "petite crise" pour en venir à bout définitivement. Le virus ne pourra pas reprendre le dessus si vous avez des anticorps mais il peut essayer de survivre quelques temps, attaquez le une dernière fois et il sera définitivement neutraliser par vos défenses immunitaires.

    Deb : depuis vos derniers messages, vous avez eu le temps de lire la notice et de bien appliquer le remède, merci de nous informer du résultat sur vos crises.

    Marie : est-ce que vous avez utilisé mon remède au moins une fois ? le Foscarnet n'est pas un traitement particulier à l'herpès, il est censé agir sur tous les virus mais comme les autres antiviraux, il n'a aucune action contre la récurrence de l'herpès, il est juste rapporté qu'il diminue l'intensité des crises, c'est pour cela qu'il n'est prescrit que pour les cas urgent ou extrême d'herpès car il y a eu plusieurs cas avérés de mutation du virus de l'herpès qui devient totalement incontrôlable (herpès généralisé)

    Been11 : il n'est pas certain que vos symptômes indiquent un herpès ou alors vous avez une forme inédite que je ne connais pas du tout, avez-vous fait un dépistage HSV ? pouvez-vous préciser, vous avez tout de même des boutons externes ou pas du tout ?

    Sandra72AM : oui, si vous avez un rapport ou contact lors d'une crise d'herpès, c'est une certitude, vous pouvez être contaminée, un herpès génital peut devenir labial et le contraire aussi est possible. Le virus ne mute pas, il devient un autre virus sur une autre zone, par auto-contamination. Soignez-vous avec le remède, vous éviterez l'auto-contamination.

    Lisa : merci beaucoup pour ton témoignage qui démontre ta combativité, malgré tes épreuves, avec mes confrères, nous avons eu des conférences qui expliquaient la réalité de la guérison par soi même, par sa propre volonté de guérir de certaines maladies. Il faut être positif et aider son corps avec une bonne alimentation mais surtout, croire en sa guérison. Il existe des milliers de cas avérés dans le monde, même sur des cancers et il n'existe aucun cas, aucune guérison chez ceux qui baissent les bras ou ne font rien pour combattre la maladie.


  • #804

    Rémy ALTMEYER guérisseur (jeudi, 09 novembre 2017 12:14)


    Bonjour à tous les visiteurs de ce forum

    Pour Stéphane et Loic : il ne s'agit pas encore du vaccin, vous devez relire mon message #768 qui explique que c'est l'ancien traitement homéopathique en granulés qui a été modifié par le laboratoire en solution injectable pour être beaucoup plus efficace, c'est exactement la même composition. Pour le vaccin fabriqué à base d'anticorps spécifiques, ce n'est plus de l'homéopathie et la législation française interdit toutes procédures légales pour empêcher les tests et sa fabrication, c'est la raison unique pour laquelle je recherche en vain un laboratoire spécialisé en virologie à l'étranger. J'ai eu quelques résultats depuis 2 ans mais ces petits laboratoires ont dû capituler sous la pression incroyable du "lobbying" des grands groupes de laboratoires. C'est compliqué...j'ai eu quelques propositions de certains pays hors de ce système de copinage officiel mais j'hésite encore à m'expatrier avec ma famille dans un pays "instable" ou à risque pour un français. Je garde espoir de trouver un laboratoire "indépendant" dans un pays occidental, sinon tanpis, j'irais moi aussi en Russie ou en Inde s'il le faut.

    Thomas : OUI, mon remède agit aussi sur les condylomes, seulement le traitement doit être appliqué plus longuement, le plus longtemps possible si le condylome est situé sur une zone pas trop sensible, hors muqueuses, pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines s'il le faut, c'est un virus très résistant, comme les verrues mais il finit par capituler.

    Merci Albert de participer autant au forum et d'aider les visiteurs par tes conseils judicieux.

    Merci Mel33 pour ton témoignage

    Loreleï : je ne pourrais pas te répondre précisément car je ne sais pas par exemple depuis quand tu utilise le remède, de quelle façon et si tu as plusieurs zones de crise d'herpès, etc...alors par rapport à ta question, si le remède a eu un effet sur ton herpès, c'est déjà qu'il agit sur l'herpès. Normalement il stoppe ou diminue la poussé, s'il est utilisé comme indiqué sur la notice AU TOUT DÉBUT des symptômes, en cas d'augmentation des symptômes, il ne doit pas s'agir de la même zone traitée, il y a parfois plusieurs virus sur des zones différentes, il faut traiter de la même façon avec zèle chaque zone, jusqu'à ce que les anticorps puissent neutraliser toutes les zones. Je vais rajouter un résumé le plus simple possible sur l'herpès au début de la page "Comment ça marche" afin d'expliquer en quelques lignes le fonctionnement du virus et du remède.

  • #803

    Loic (mardi, 07 novembre 2017 09:00)

    Moi aussi j'aimerais bien recevoir un vaccin ?

  • #802

    stephane (samedi, 04 novembre 2017 00:32)

    Slt mr remy jaimerais une foie de plus vous confirmer la reception de mes vaccin.
    J'aimerais savoir si je peux administré chez une femme enceinte si oui en quel dose
    Jaimerais aussi vous effectuer le mandat pour le reste des vaccins.
    Merci

  • #801

    Thomas (mercredi, 01 novembre 2017 21:29)

    Bonjour à tous
    Est ce que vos petites fioles peuvent marcher aussi pour les condylomes?

    Cordialement

  • #800

    Loic (mardi, 24 octobre 2017 12:05)

    J'aimerai faire partie de toute les personnes qui guérissent �

  • #799

    aimeste (mercredi, 18 octobre 2017 00:42)

    Pour DBZ, pourrais-tu me contacter pour des renseignements ?
    aimeste@outlook.fr
    Merci

  • #798

    Albert (mardi, 17 octobre 2017 20:23)

    Loreleï,

    C'est tout à fait normal, il est en train de voir des anticorps efficace contre lui.
    Il va se donner à fond dans l'espoir de contaminer qqun d'autre mais plus vous.
    Il y a comme des réserves de virus dans nos ganglions, ils faut les évacuer pour en guérir.

    Il faut persévérer et dites-vous bien que c'est le début de la fin pour votre Herpes.
    Les crises puissantes fréquentes et douloureuses ont durées 3 mois chez moi.
    Je n'y croyais plus et du jour au lendemain, les symptômes annonciateurs d'une crise ont rien donné.
    Depuis le 16 février.. Plus rien, quelques picotements léger et c'est tout.
    Persévérez, vous allez encore en chier mais cela en vaut la peine.
    Vous allez aussi voir des foyers inconnus apparaître, c'est normal, cela doit sortir.....

    Et lisez les messages des pages précédentes. Nous ajoutons des messages qui expliquent des principes déjà expliqués en détail sur ce forum.

    Cela charge le forum pour rien... Alors lisez les pages précédentes SVPL.

    Courage à tous